Président des EPL

Lors du 1er Congrès des Entreprises publiques locales (Epl), qui prend fin aujourd’hui à Lyon, j’ai été élu président de la Fédération des Epl. Je serai épaulé par quatre vice-présidents. Huit autres personnalités politiques font leur entrée au Conseil d’administration. ((/public/Portraits/.Table_Ronde.18_s.jpg|EPL Nantes|L|EPL Nantes, mar. 2010)) Conformément au principe de présidence tournante dévolue tous les 3 ans à chacun des groupes politiques représentés à la Fédération des Entreprises publiques locales (UMP, UDF, PS et PC), je succède à Jean-Pierre Schosteck, député-maire de Châtillon, parvenu au terme de son mandat.

Je serai entouré de 4 vice-présidents : – Paul Blanc, sénateur des Pyrénées Orientales, président de SCFC Sournia (UMP) – Jean-Léonce Dupont, sénateur du Calvados, président de la Saiem de Bayeux (Nouveau Centre) – Mireille Flam, conseillère de Paris, présidente de la Sogaris (PS) – Roland Muzeau, député des Hauts-de-Seine, président Semag (PC) Enfin, 8 autres personnalités politiques renforcent les instances dirigeantes de la Fédération en faisant leur entrée, ou leur retour, au sein de son conseil d’administration : – Roland Blum, député des Bouches-du-Rhône, 1er adjoint au maire de Marseille, administrateur de la Somimar (UMP) – Gaby Charroux, 1er adjoint au maire de Martigues, vice-président de la Semovim (PC) – Yves Contassot, conseiller de Paris, président de la Saemes (Les Verts) – Frédéric Cuvillier, député du Pas-de-Calais, maire de Boulogne-sur-Mer, président de la Saiem de Boulogne-sur-Mer (PS) – Gérard Hamel, député-maire de Dreux, président de l’Anru, agence national de la rénovation urbaine, président de la Sem Semadd (UMP) – Roland Ries, sénateur du Bas-Rhin, maire de Strasbourg, président de la CTS (PS) – Jérôme Safar, 1er adjoint au maire de Grenoble, président de GEG (PS) – Jean-Marie Sermier, député du Jura, maire de Cramants, président de Socad (UMP) La Fédération des Entreprises publiques locales… Créée en 1956, la Fédération des Sem est devenue la Fédération des Entreprises publiques locales en 2008. Elle est l’unique représentant des 1 117 Sociétés d’économie mixte et Sociétés publiques locales. Elle est dirigée par des élus locaux de toutes tendances politiques et son action est soutenue par 730 Epl et 30 partenaires. Ses 3 missions principales : représenter et promouvoir les Epl auprès des pouvoirs publics locaux, nationaux et européens ; développer et animer des réseaux de compétences et de savoir-faire ; renforcer la performance des Epl par le biais d’une gamme de services professionnels. Les Entreprises publiques locales en bref… 1 117 Sociétés d’économie mixte et Sociétés publiques locales (Spl) sont en activité en France. Elles interviennent dans une quarantaine de domaines d’activité et principalement dans l’aménagement, le logement, le tourisme, les transports, le développement économique et l’énergie. Elles représentent près de 9 % des 16 000 Entreprises publiques locales recensées au plan Européen. Elles emploient 54 200 salariés. Le montant de leur capitalisation s’élève à 2,4 milliards d’euros, détenus à 65 % par les collectivités locales. Elles ont réalisé en 2006 un chiffre d’affaires de 14,5 milliards d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page