Soutien à la mobilisation des enseignants et lycéens du lycée professionnel Pablo Picasso de Givors

J’ai immédiatement reçu une délégation des enseignants en grève qui m’ont part des raisons de leur mouvement. A la prochaine rentrée scolaire, 100 heures d’enseignement, 5 postes et plusieurs filières de formation seraient supprimés : c’est scandaleux !

Je partage leurs fortes inquiétudes, ainsi que celles des lycéens et des familles, face aux coups portés à l’Education nationale par la majorité présidentielle UMP. Et je soutiens leur mobilisation, car si on laisse faire, c’est l’accès et la qualité de l’enseignement professionnel qui va se détériorer et ainsi hypothéquer l’avenir de nos jeunes. C’est inacceptable et incompréhensible, d’autant plus que la ville de Givors, en partenariat avec la Région Rhône-Alpes, finance l’agrandissement engagé de la cité scolaire Aragon-Picasso.

Comme beaucoup d’entre vous, je partage l’urgence et la nécessité de changer de cap afin que de réels moyens soient donnés à  l’Education nationale. C’est un domaine clé pour la citoyenneté, le développement et l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page