Victoire pour la révolution du Jasmin!

Revolution tunisienneLe peuple tunisien a su s’émanciper du joug qu’entretenait depuis tant d’années le dictateur Ben Ali.
Face à un régime corrompu qui n’offrait que chômage, pauvreté, corruption et privation de liberté, la révolte sociale a eu raison de tant d’humiliations et de souffrances.

L’émotion est grande. D’abord en Tunisie et chez les exilés, mais aussi en France et dans le monde.


Je tiens à saluer le courage et la détermination du peuple tunisien, des femmes, des hommes, des jeunes, des forces démocratiques et progressistes, des mouvements pour les droits de l’Homme. Plus que jamais, tout doit être fait pour garantir aux tunisiennes et aux tunisiens les libertés et la transition démocratique et sociale qu’ils réclament.
Cette victoire exemplaire a été chèrement et courageusement acquise, après plusieurs semaines d’une répression criminelle qui s’est traduite par plus d’une cinquantaine de morts.

Le régime de Ben Ali, délégitimé par tant d’années de violation des libertés, de brutalité, de corruption, a fini par céder sous la pression d’un mouvement populaire exigeant le respect de ses droits et de sa dignité.

Les tunisiennes et les tunisiennes se sont débarrassés du dictateur et travaillent maintenant à construire le pays qu’ils souhaitent.
La mise en place d’élections libres et la présence de la pluralité des sensibilités politiques du pays, sont indispensables pour construire sereinement et démocratiquement la Tunisie de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page