Givors : 101ème anniversaire de la journée internationale des droits des femmes

Journée de la femmeC’est en présence de plus de 150 personnes que j’ai eu le plaisir de célébrer, ce soir, la journée internationale de la femme aux côtés de Louiza Boukhalfa, conseillère municipale déléguée au CCAS et à la condition féminine, d’Azélia Colombier Mekherbeche, conseillère municipale chargée de l’évènementiel, et de nombreux élus de la majorité municipale.

Journée de la femmeL’objectif de cette journée fut justement, dès l’origine, placé sous le signe du progrès.

C’est en 1910, à Copenhague au Danemark, que naquit l’idée d’une Journée Internationale de la Femme, à l’initiative de la journaliste allemande Clara Zetkin qui déclarait que « les femmes de tous les pays devaient organiser tous les ans une journée des femmes qui servirait en premier lieu la lutte pour leur droit de vote ».

Journée de la femmeSi ce message nous apparaît aujourd’hui comme une évidence, il faut bien reconnaître qu’il n’a été que tardivement entendu par la plupart des pays, y compris le nôtre, puisque le droit de vote a été accordé tardivement le 21 Avril 1944 avec la Libération. La première participation des citoyennes françaises à un scrutin eut lieu le 20 avril 1945 lors des élections municipales.

Journée de la femmePour autant le combat des femmes ne s’est pas achevé avec le droit de vote. Il est même toujours d’actualité car personne n’ignore les inégalités tenaces qui perdurent en France comme ailleurs de par le monde.

Je pense notamment :


Journée de la femme•    aux inégalités de traitement dans le travail à travers le niveau de salaire, l’accès aux responsabilités, la forte proportion d’emplois précaires (les femmes sont, en moyenne, rémunérées 25% de moins que les hommes, et seulement 17% des dirigeants d’entreprises en France sont des femmes),

•    je pense aux atteintes à la liberté et à la dignité et aux violences conjugales qui constituent un véritable fléau puisqu’une femme sur dix en est encore victime à l’heure actuelle.

Journée de la femmeEt puisque je parle ici des violences faites aux femmes, comment ne pas évoquer le cas de Sakineh Mohammadi Ashtiani, emprisonnée en Iran depuis 2006, menacée de peine de mort par lapidation pour cause d’adultère, et que j’ai souhaité soutenir en signant une pétition internationale qui réunit des milliers de signatures.

Journée de la femmeComment ne pas évoquer la révolte du monde arabe, et espérer que les acquis démocratiques aient aussi et surtout des conséquences positives sur le droit des femmes.

Dans un monde qui bouge et une société qui mute, il est primordial de rester mobilisé et vigilant afin que les droits acquis ne soient pas remis en cause et soient même développés pour tous et pour les femmes en particulier.

Journée de la femmeC’est pour cela qu’à Givors, depuis plus de 20 ans, nous mettons à l’honneur les femmes, qui à travers leurs actions et leur dévouement, apportent leurs pierres à l’édifice de la grande lutte pour le droit des femmes.

Légende photo n° 2 : Maître Mélisa Sémari, avocate dans un cabinet d’avocats à Lyon, et Maître Elisabeth Avondeaux-Vial, avocate indépendante qui travaille sur Givors depuis 1980.

Légende photo n° 4 : Toutes les femmes givordines honorées à l’occasion de cette journée internationale des femmes.

Légende photo n° 5 : La famille Jouandel, une famille de commerçants connue et reconnue dans notre ville.

Légende photo n° 6 : à ma droite, Reine Pothin, qui, à 98 ans, est la doyenne de Givors.

Légende photo n° 7 : les responsables de l’association Almana, qui s’occupe du bien vivre-ensemble pour les jeunes des villes de Givors et de Grigny.

Légende photo n° 8 : le groupe givordin Kermesse, spécialisé dans la chanson française, qui a animé formidablement cette soirée en l’honneur des femmes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page