Une rentrée scolaire sous le signe de l’action

Une rentrée scolaire sous le signe de l’actionCe matin, à l’occasion de la rentrée scolaire, j’ai rejoins les parents d’élèves et les enseignants du collège de Bans de Givors afin de les soutenir dans leur lutte contre le démantèlement du service public de l’Education nationale.

En effet, au-delà des 16 000 postes supprimés encore cette année, les parents d’élèves et les enseignants de Givors protestent contre la baisse importante des horaires Une rentrée scolaire sous le signe de l’actiond’enseignement, la suppression de deux salles de classe, et le non remplacement des professeurs absents, des mesures qui ont des conséquences lourdes et néfastes sur la scolarité des collégiennes et collégiens.

Je me suis rendu ensuite au groupe scolaire Gabriel Péri afin de rencontrer les parents d’élèves et le personnel communal à l’occasion de la première journée de mise en place du dispositif Pédibus. A l’initiative des parents d’élèves et des directeurs du groupe scolaire, ce dispositif mis en place par la ville de Givors et le Grand Lyon, vise à organiser un plan de déplacement pédestre domicile-école.

Une rentrée scolaire sous le signe de l’actionAinsi les parents d’élèves se relayent à tour de rôle pour emmener les enfants à l’école, avec le double avantage de les sensibiliser à la circulation routière et au code de la route, tout en s’inscrivant dans une logique d’éducation au développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page