Oui au logement pour tous, non aux expulsions !

Expulsion locativeA l’occasion de la fin de la trêve hivernale, je me suis engagé aux côtés des élus communistes et républicains, ainsi que des associations de l’agglomération lyonnaise, rassemblés hier à Lyon, pour protester contre la multiplication et la reprise des expulsions locatives.

Avec près de 6 millions de personnes très mal logées selon le dernier rapport de la fondation Abbé Pierre, notre pays connaît une situation dramatique. Une situation qui ne va pas en s’améliorant puisque la loi SRU (solidarité et renouvellement urbain), qui impose 20% de logements sociaux dans les villes, n’est que très peu respectée, et la loi DALO, qui impose le droit au logement pour tous, n’est malheureusement pas appliquée comme elle le devrait à l’heure actuelle.

Les locataires et les accédants modestes sont accablés par la flambée des loyers, des charges, de l’énergie, de l’immobilier et du foncier. Il n’est pas rare aujourd’hui que l’on consacre plus de la moitié de son salaire pour le loyer et les charges. Or la hausse des prix de l’énergie, de la santé ou des produits de consommation courante, conjugués à la montée du chômage, à la précarisation de l’emploi, à la faiblesse des revenus (allocations, salaires, retraites…) frappent déjà durement les populations.

Après avoir pris de nombreux arrêtés anti-expulsion, tous cassés par le tribunal administratif, la municipalité de Givors a décidé d’entreprendre un travail important et de longue haleine, en partenariat avec les bailleurs sociaux, afin d’anticiper les problématiques liées au non paiement des loyers pour toutes les personnes de bonne foi.
Aujourd’hui le fruit de ce travail partenarial est conséquent sur notre territoire puisque pour ne citer que l’année 2010, aucune expulsion n’a été enregistrée à Givors.

Ce qui ne m’empêche pas de soutenir la proposition de loi portée par Guy Fisher, vice-président du Sénat, et les élus communistes et républicains le 10 février au Sénat, contre les expulsions locatives et pour la garantie d’un droit au logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page