Givors : un prix régional pour la cité scolaire Aragon Picasso !

Givors : un prix régional pour la cité scolaire Aragon Picasso !Jeudi 31 mars, sur invitation du proviseur et des équipes pédagogiques, et en présence de Guy Palluy, conseiller régional, je me suis rendu à la cité scolaire Aragon Picasso, en compagnie de Christiane Charnay, 1ère adjointe chargée de l’enseignement, afin de saluer et féliciter le travail des lycéens et des personnels pour le concours régional Fluid’Art qu’ils ont remporté.

Cette première édition du concours proposait aux élèves et aux personnels des lycées de s’approprier l’enjeu de la maîtrise d’énergie à travers un projet combinant les dimensions techniques, pédagogiques et artistiques.

Les 6 classes participantes de la cité scolaire et les 15 membres du personnel enseignant et technique ont parfaitement répondu à cet exercice avec la création d’un arbre monumental dont les branches s’abaissent ou s’élèvent au rythme de la consommation d’eau, tandis que la couleur de ses feuilles lumineuses varie selon la consommation d’électricité.

Un oiseau mythique, « le Picagon », contraction de Picasso et Aragon, deux des plus grands artistes du 20ème siècle, poussera également des cris de satisfaction ou de douleur suivant le comportement écologique du lycée.

Givors : un prix régional pour la cité scolaire Aragon Picasso !Ce 1er prix régional obtenu par la cité scolaire Aragon Picasso récompense ainsi :

– la qualité et l’aptitude de nos jeunes,
– la qualité des équipes pédagogiques et des enseignants,
– la qualité de formation de nos lycées.

A l’heure d’une grande remise en cause des moyens alloués à l’Education nationale (16 000 postes d’enseignant encore supprimés cette année), ce prix démontre tout l’investissement du personnel et du corps enseignant pour l’avenir des jeunes.

Ce 1er prix démontre également :

– la prise de conscience d’un travail de fond sur les énergies,
– la responsabilité citoyenne de la jeune génération pour économiser les énergies et trouver d’autres formes d’énergie que fossiles ou nucléaires, à l’heure où la question du développement durable et de la sauvegarde de la planète est plus que jamais d’actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page