Clin d’oeil du jour – La règle d’or

« Irresponsabilité », « démagogie » : dans ce climat de tempête financière, la droite ne mâche pas ses mots contre le refus de la gauche de soutenir la « règle d’or » voulue par Nicolas Sarkozy.

Cette fameuse règle d’or consiste à inscrire dans la Constitution française l’obligation pour les futurs gouvernements de s’engager sur une réduction pluriannuelle des déficits.

- Je remarque que le gouvernement UMP n’a pas parlé de règle d’or quand il a instauré le bouclier fiscal et engage la suppression de l’ISF, quand il veut supprimer les droits de succession pour les plus grands patrimoines ou qu’il privilégie une politique fiscale favorisant les grands groupes et grandes entreprises du CAC 40 au détriment des PME/PMI de notre pays,

- je remarque aussi que c’est le même gouvernement UMP qui a triplé le déficit budgétaire de la France (passant de 51 milliards en 2007 à 150 milliards d’euros en 2010) et vendu une grande partie des « bijoux de famille » tout en accroissant la dette publique au lieu de la rembourser comme il le promettait.

Nous sommes donc loin de la fameuse règle d’or et des leçons de morale que l’on nous assène à chaque heure de la journée.
Approuver cette règle d’or, ce serait accepter tout simplement la victoire des marchés et priver les peuples de la liberté de décider eux-mêmes de leur avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page