Givors : La médaille de la famille française pour une givordine méritante

J’ai été heureux de remettre hier, à l’une de nos givordines particulièrement méritante, la médaille d’argent de la famille française et ainsi adresser toutes mes félicitations à Madame Sylvie Faure qui a élevé 7 filles qui lui ont donné à leur tour 8 petits-enfants.

La médaille de la famille française pour une givordine méritante

Depuis 1920, cette distinction républicaine récompense des femmes exemplaires qui ont élevé dignement de nombreux enfants, leur assurant à la fois l’amour nécessaire à leur épanouissement personnel et en leur transmettant les valeurs fondamentales de la vie en société.

Elle est le témoignage de la reconnaissance de la nation française qui rend hommage aux mérites de celles et ceux qui ont contribué à son enrichissement par de nombreuses naissances.

Le visage de la famille que nous avons connu n’est plus celui des générations qui nous ont précédés. La famille d’hier n’a plus rien à voir avec celle d’aujourd’hui.

En ce début de 21ème siècle, la notion de la famille est très hétérogène. Elle recouvre une grande diversité de situations : 

-    famille monoparentale,
-    famille recomposée,
-    famille dispersée en raison de la mobilité géographique ou professionnelle.

Dans ce contexte national difficile, de nombreuses familles doivent faire face aux difficultés de la vie. 30% de familles monoparentales vivent en dessous du seuil de pauvreté, c’est-à-dire avec moins de 950 euros par mois.

Malgré les problèmes sociaux et l’individualisme ambiant, la famille représente encore la base solide de construction d’un individu.

Le rôle des parents est et reste donc primordial dans la transmission des valeurs individuelles et collectives.
C’est aussi pour ça qu’est faite la médaille de la famille française.

Pour récompenser des femmes qui, au prix de sacrifices et d’efforts constants, ont élevé leurs enfants pour leur inculquer des valeurs et leur donner les meilleures chances de réussite.

La médaille de la famille française pour une givordine méritante

C’est pourquoi ce fut avec un grand plaisir que j’ai remis la médaille d’argent de la famille française à Sylvie Faure et tenu, au nom du conseil municipal de Givors, et en mon nom personnel, à la féliciter pour cette noble distinction républicaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page