Troy Davis a été exécuté

Clin d'oeil du jour - Troy Davis a été exécuté

Après avoir passé plus de la moitié de sa vie en prison, Troy Davis a été exécuté hier après avoir passé 22 ans dans les couloirs de la mort.

Troy Davis était enfermé en Géorgie (États-Unis) depuis le 23 août 1989. Il était accusé du meurtre d’un policier. Il avait toujours clamé son innocence (encore quelques minutes avant sa mort) et sa condamnation à mort avait été prononcée le 30 août 1991 sans preuve matérielle et sur la seule foi de témoignages qui ont été remis en cause entre-temps (7 des 9 témoins se sont rétractés).

Malgré les nombreux doutes qui subsistaient sur sa culpabilité et les nombreux mouvements de soutien et de sympathie (le pape Benoît XVI, le Prix Nobel de la Paix 1984 Desmond Tutu, l’ancien Président américain (et Prix Nobel de la Paix 2002) Jimmy Carter, etc.), le comité de grâce et la Cour suprême fédérale ont rejeté les demandes d’appel et validé la condamnation à mort.

« Ce combat pour mettre fin à la peine de mort n’est pas gagné ou perdu à travers moi […]. N’arrêtez jamais de lutter pour la justice et nous vaincrons ! », Ce fût les dernières paroles de Troy Davis.

Et comme le disait si bien Albert Camus : « Je cherche [la paix] encore aujourd’hui, essayant de les comprendre tous et de n’être l’ennemi mortel de personne. (…) Et c’est pourquoi j’ai décidé de refuser tout ce qui, de près ou de loin, pour de bonnes ou de mauvaises raisons, fait mourir ou justifie qu’on fasse mourir. » (« La Peste », 1947).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page