Un terrible acte d’accusation

Un terrible acte d’accusation

Une professeure de mathématiques s’est immolée par le feu devant les élèves, et a succombé à ses blessures.

Au-delà de l’intimité des êtres et de leurs blessures personnelles, il n’est pas possible de ne pas replacer cet acte désespéré dans le contexte absurde et inacceptable de démantèlement que subit l’Education nationale depuis des années, et plus généralement dans le contexte d’une société française où les conditions de travail sont devenues invivables.

Suicides au travail, précarisation de la vie, appauvrissement de celles et ceux qui travaillent, culte de l’argent roi, marchandisation à outrance, politique spectacle qui méprise les gens, confisque le pouvoir, et ne cesse de creuser les inégalités et les fractures sociétales.

La France est en grande souffrance, ce qui entraine de terribles difficultés pour la majorité de nos concitoyens.

L’acte désespéré de cette enseignante est un terrible acte d’accusation. Il est urgent de changer de politique et enfin de mettre l’humain et la solidarité au cœur de notre société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page