Maison des sports : 1er grand projet de mandat réalisé !

Maison des sports : 1er grand projet de mandat réalisé !

Samedi 17 mars, en présence de plus de 150 personnes, du monde sportif givordin, et des élus de la municipalité de Givors, j’ai eu l’honneur d’inaugurer la maison des sports Joseph Dédé Rostaing, 1er grand projet de notre plan de mandat qui vient d’être réalisé.

Avec un investissement important de la  collectivité et des partenaires, cette nouvelle Maison des sports va assurément permettre une pratique sportive de qualité dans de meilleures conditions, avec :
- la création d’une salle de réunion commune avec bar,
- l’aménagement de bureaux associatifs et de locaux de rangement.

Au total ce sont 6 associations, représentant plus de 2000 licenciés, qui vont cohabiter ensemble et partager des locaux neufs, modernes et très fonctionnels :

- JSOG Football,
- SOG Rugby,
- SOG Judo,
- Le club de Gym “L’indépendante”,
- SOG Basket,
- l’Office Municipal des Sports.

Je tiens à remercier le conseil général pour sa participation financière à la création de cette Maison des sports.

Maison des sports : 1er grand projet de mandat réalisé !

Sur un investissement global de 1,235 millions d’euros, le conseil général a ainsi porté son aide financière à hauteur de 500 000 € pour cet équipement moderne et confortable, nécessaire à l’insertion des jeunes à travers le sport.

Mais au delà de cet équipement, chacun d’entre nous saisit intuitivement ce dont il est question quand on parle d’infrastructures sportives.

Parler d’équipement est une chose. Parler de sport en est une autre.

Dans notre pays, l’organisation du sport a un siècle d’histoire.

C’est le premier mouvement associatif en France avec 14 millions de licenciés. Et nous en sommes tous convaincus, la pratique sportive est l’un des rares outils qui rassemble les hommes et les femmes au-delà de toutes les différences.

Maison des sports : 1er grand projet de mandat réalisé !

♦ Pour les uns, il s’agit des exercices du corps.
♦ Pour les autres, il est surtout question de compétitions.
♦ Mais pour tous, le sport véhicule les valeurs nobles de respect de l’autre, de l’effort individuel et du dépassement de soi, si nécessaires au bien vivre-ensemble.

Derrière ces mots, il s’agit bien de réalités concrètes que vivent la population et la jeunesse de notre pays.

C’est pourquoi, en tant que conseiller général du canton et comme maire de Givors, je me réjouis de la mise à disposition de cette Maison qui va permettre de toujours mieux répondre aux besoins de nos associations et clubs sportifs.

Maison des sports : 1er grand projet de mandat réalisé !Je tiens à ce titre à féliciter Jean-Jacques Routaboul, conseiller municipal chargé des sports, pour le formidable travail qu’il accomplit avec le service des sports. Remercier également Serge Tissot et toute sa direction. Remercier jean Nouioua des STM et bien évidemment toute l’équipe de Givors Développement qui a été mandatée pour superviser le projet en lien.

Mais quelque soit la qualité de cette Maison des sports elle ne serait rien sans clubs qui la composent.

C’est pourquoi je tiens également à remercier l’ensemble des présidents et des bénévoles des associations et clubs de Givors qui œuvrent, tous les jours et tous les week-ends aux abords des stades, au bien-être des Givordines et des Givordins.

Ce sont vous, les bénévoles, les entraineurs et les sportifs qui font le sport français d’aujourd’hui.

Maison des sports : 1er grand projet de mandat réalisé !Je le rappelle car dans un monde où règne le « sport business », il n’est pas inutile de redire combien le travail des éducateurs et des dirigeants compte dans le développement de nos jeunes.

Quelles contradictions avec le sport professionnel qui génère aujourd’hui des masses d’argent colossales et représente une activité économique comme une autre avec ses investissements, ses dividendes, ses chiffres d’affaires, etc.

Si l’on regarde le marché du football, par exemple, il représente actuellement 250 milliards d’euros, soit 1 % du PIB des pays développés.

Depuis de nombreuses années, cette escalade sans fin de l’argent dans le sport, l’augmentation des salaires des joueurs, des droits de télédiffusion, des endettements des clubs, des montants des transferts tout ceci se fait au détriment, souvent, de l’esprit sportif mais aussi de la sagesse économique.

Victor Hugo disait en son temps qu’ « ouvrir une école, c’est fermer une prison. »

Maison des sports : 1er grand projet de mandat réalisé !Pour poursuivre, je dirais qu’aujourd’hui, « ouvrir une infrastructure sportive, c’est aider à fermer des squats d’immeuble », en permettant à nos jeunes non plus de trainer dans la rue mais sur les terrains.

Je souhaite donc aux utilisateurs de bien profiter de ce nouvel équipement sportif, moderne et efficace, afin d’accueillir dans les meilleures conditions et comme il se doit les sportifs et bénévoles de notre ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page