Les marchés publics doivent être au service de l’économie française

Il y a quelques jours, le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) attribuait un marché public d’appel d’offres à un centre d’appels situé au Maroc.

Le Président de la région Ile de France, Jean Paul Huchon, expliquait : « Le Stif n’a eu d’autre choix que d’attribuer le marché à une entreprise dont le centre de traitement et d’appels est situé au Maroc, moins-disante que sa concurrente dont le centre de gestion est implanté sur le territoire français (…), c’est l’application de la loi de mise en concurrence ».

Parce que cette situation est catastrophique pour les territoires et les entreprises, il y a quelques mois, j’ai écrit au Président de la République afin de l’alerter et d’attirer son attention sur l’attribution des marchés publics qui, bien souvent, se résument au moins disant, ce qui favorise la délocalisation des activités à l’étranger et supprime des emplois en France (Retrouvez la lettre ici).

Devant ce type d’absurdité,  nous avons signé, à Givors, avec la Fédération du BTP du Rhône une Convention de bonnes pratiques en matière de marchés publics, dans le cadre de la réglementation en vigueur, afin de favoriser l’offre la plus juste et la mieux disante (voir article).

Une position qui conjugue l’intérêt de la collectivité et celui des entreprises et qui tranche avec une pratique trop répandue où le choix du moins-disant est quasiment la règle à l’exemple de ce qui s’est passé au Stif.

Mais au-delà de l’initiative que nous avons menée, qui constitue une première pour une collectivité locale dans le département du Rhône, j’espère que cette Convention servira d’exemple dans le domaine de la commande publique au niveau local comme au niveau national.

Je m’y attacherai en tout cas en écrivant, dans les prochains jours, une lettre au nouveau Président de la République afin de lui faire connaitre l’initiative que nous avons menée pour soutenir le dynamisme économique et préparer l’avenir de nos territoires et de notre pays.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder à la Convention de bonnes pratiques en matière de marchés publics signée entre la ville de Givors et la Fédération du BTP du Rhône.

Les marchés publics doivent être au service de l’économie française

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page