Une belle soirée fraternelle et citoyenne

Une belle soirée fraternelle et citoyenne

 

 

 

 

Comme je le fais chaque année depuis 6 ans, j’ai eu le plaisir de participer à la soirée de l’amitié et de la fraternité organisée par l’APCA, qui réunit à chaque édition plus de 300 convives.

Photo_034.jpgJ’ai tenu à saluer les personnalités invitées, dont le consul général d’Algérie à Lyon,  la présidente de l’association France-Algérie Rhône-Alpes, les recteurs des mosquées de Lyon et de Givors, ainsi que tous les convives, comme j’ai félicité Abdesselem Bouras, président de l’APCA, ainsi que les bénévoles de l’association pour cette belle soirée.

Si j’ai tenu à dire que j’étais heureux de participer à cette soirée qui promeut le bien vivre ensemble et l’amitié entre les peuples, j’ai tenu à exprimer ma colère.

Ma colère contre toutes celles et ceux qui salissent notre pays et notre ville.

Ma colère contre toutes les insultes et les dérives extrémistes et xénophobes.

Comment accepter que la Garde des sceaux, ministre de la justice, Christiane Taubira, soit régulièrement victime, depuis des mois, d’insultes racistes et anti républicaines comme l’a fait récemment une candidate FN aux municipales dans les Ardennes, en comparant la ministre à une guenon accrochée aux arbres ?

Comment accepter que le candidat FN aux municipales à Givors

•    déclare, sur un reportage diffusé sur France 2, qu’il attendait que Nicolas Sarkozy « passe le karcher »,
•    twitte après la qualification de l’équipe d’Algérie pour la coupe du monde 2014 au Brésil : « Ce soir dans nos villes ce sont des milliers de drapeaux algériens qui ont été déployés. Un scandale qui mérite une réponse ferme ».
•    et lors d’une interview accordée à un journal lyonnais déclare :

Une belle soirée fraternelle et citoyenne« Givors cumule tous les problèmes (…) et conjugue tous les maux que connaît la France actuellement :

- Une immigration massive et non régulée (…)
– Un communautarisme exacerbé qui pollue la vie des Givordins (…)
– Ce sont des gens qui sont totalement abandonnés par l’Etat français et par la solidarité nationale (…)
– Une insécurité galopante (…)
– une ville gérée de façon stalinienne et pas du tout pour l’intérêt général des Givordins (…)
– Sur certaines rues il n’y a plus aucun commerce français, on a des boucheries hallal, (…) les restaurants sont remplacés par des kebabs et des tacos. Moi je considère que ce n’est pas ça l’avenir pour la France et pour Givors (…)

Martial Passi m’attaque de manière très virulente avec des excès qui mériteraient une procédure judiciaire (…)
Ceux qui sont là doivent respecter le cadre de vie français et les traditions françaises […] et si ça leur pose un problème, je leur propose une solution, c’est de rentrer dans leur pays. »

Une belle soirée fraternelle et citoyenneJe trouve ces propos scandaleux.

Scandaleux car la France est

•    le pays des Droits de L’Homme et du Citoyen,
•    le pays de la Révolution française,
•    le pays des philosophes des Lumières,
•    le pays de grandes conquêtes sociales et démocratiques,
•    le pays qui s’est de tout temps constitué dans le brassage de toutes les diversités.

La France est le pays des valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de solidarité, valeur que nous avons inscrite sur le fronton de la mairie.

La France est un pays qui a su se libérer du Nazisme grâce à toutes celles et ceux qui ont donné leur vie pour que vivent nos valeurs républicaines :

– les tirailleurs sénégalais,
– les Tabors d’Afrique du Nord,
– les Anglais, les Américains, les Soviétiques et l’ensemble des alliés,
– la résistance antifasciste italienne et espagnole,
Photo_042.jpg- et bien sûr la résistance française forte de toutes ses composantes de nationalités différentes et de toutes ses facettes politiques, philosophiques et religieuses, résistance à laquelle les Givordins et Givors, ville distinguée par la Croix de guerre pour faits de résistance, ont activement participé.

Cette situation est lourde de dangers, malheureusement à l’exemple des élections récentes à Vitrolles et de la montée du FN qui ne cache pas son ambition de s’accaparer des villes.

Et bien, nous allons leur montrer que Givors est une ville solidaire, et puisque le candidat FN à Givors veut renvoyer les immigrés et leurs enfants dans leur pays d’origine, c’est nous qui allons le renvoyer d’où il vient : les beaux quartiers de Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page