Le Jour d’Après

Le Jour d’AprèsHier, les rires et les larmes se sont mêlées tant pour célébrer la chance qu’a eu l’Humanité d’avoir Nelson Mandela que pour témoigner de la douleur de l’avoir perdu.

Quelques jours plus tôt, cent chefs d’État avaient pris place, sur les gradins du FNB Stadium.

 

 

Le Jour d’Après

 

 

● Certains étaient là de droit car ils ont soutenu les actions pour la liberté de Mandela.
● D’autres étaient présents alors qu’ils avaient traité Mandela de terroriste, avaient pourchassé ses partisans et s’étaient fort bien accommodés de l’Apartheid.

L’un d’eux a même jugé que « l’homme noir n’était pas encore vraiment entré dans l’histoire…»

Leur présence avouait finalement leur défaite.

La défaite de l’esclavage et de son cortège de chaînes.

La défaite de l’humiliation, le jour où Mandela est sorti de prison, en levant le poing et en souriant.

ObamaCuba.jpgCelui qui a su dire « Non » et abolir l’Apartheid est même parvenu, après sa mort, à ce qu’un Président Américain serre la main à un Président Cubain, marquant ainsi une victoire contre le blocus américain qui opprime tout un pays et tout un peuple.

Voilà pourquoi Nelson Mandela ne pourra jamais se réduire à l’image pieuse et aseptisée souhaitée par ceux qui l’encensent aujourd’hui pour mieux lisser son engagement révolutionnaire.

Le Jour d’AprèsLe Jour d’Après est un jour de grande tristesse pour ceux qui, comme les communistes, ont perdu un ami et un camarade de luttes.

Le Jour d’AprèsLe Jour d’Après
est un jour d’optimisme pour ceux qui, comme les communistes, veulent faire fructifier la trajectoire lumineuse de Mandela afin de débarrasser ce vieux monde du racisme et de toutes les inégalités.

Le Jour d’AprèsLe Jour d’Après est aussi un jour d’espoir, car ceux qui ont fait de Mandela le plus vieux prisonnier politique du monde devraient se souvenir de leur défaite au moment où tout un peuple, le peuple palestinien, vit aussi l’Apartheid et que des milliers de prisonniers politiques sont dans les geôles du gouvernement israélien.

Ce mur aussi finira par tomber.

C’est aussi cela le Jour d’Après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page