Une nouvelle place Pasteur à l’image de la mutation de Givors

Une nouvelle place Pasteur à l’image de la mutation de Givors

Lundi 3 février, avec les élus de la majorité municipale, dont Christiane Charnay, 1ère adjointe, Henri Bazin, conseiller municipal chargé de la voirie et des espaces publics, et Augustin Gnanguenon, conseiller municipal chargé du commerce, nous avons eu le plaisir d’inaugurer la place Pasteur entièrement aménagée et financée par Réseau Ferré de France pour un montant de 700 000 €.

J’ai tenu à remercier de leur présence :

– Cécile Dindar, sous-préfète, représentant Monsieur le Préfet de Région, Préfet du département, Jean-François Carenco,
– Anne Lambusson, directrice régionale RFF Rhône-Alpes/Auvergne,
– Nelly Faraud, la présidente de l’association « Les amis de la Place Pasteur » et tous les membres de l’association,
– les Givordins ainsi que les riverains conviés tout spécialement pour l’occasion.
– et Olivier Démonceau, nouveau commerçant givordin qui a inauguré, hier soir, son épicerie Casa Belinha (spécialité portugaises, espagnoles et italiennes) et qui a convié l’assistance à une dégustation à la fin de la cérémonie.

Une nouvelle place Pasteur à l’image de la mutation de Givors
Après avoir inauguré la place de la Liberté, il y a quelques mois, nous inaugurons la Place Pasteur totalement réaménagée avec ses voûtes rénovées et mises en lumière.

La place Pasteur est une place historique de la ville : Elle symbolise, comme d’autres quartiers de la ville, le Givors fraternel, convivial et solidaire que nous aimons toutes et tous.

Une nouvelle place Pasteur à l’image de la mutation de GivorsPour moi, ce sont également des souvenirs personnels : c’est là que je suis né et que j’ai grandi avec ma famille et tous mes amis de Givors.

Appelée longtemps place des Petits Brotteaux, la place abritait un carrefour très fréquenté, dans cet emplacement où coulait le Gier, en lieu et place de la gare Givors Ville.

En 1909, les arches en pierre de la ligne de chemin de fer sont remplacées par un pont en fer pour permettre le passage des trains. C’était l’époque du développement des lignes ferroviaires dans la région et dans notre pays.

A la fin des années 90, les responsables de la SNCF et RFF m’ont sollicité avec la municipalité de l’époque pour envisager la construction d’un nouveau barreau ferroviaire, imposé par la mise en place du cadencement des TER.

Une nouvelle place Pasteur à l’image de la mutation de GivorsUne telle perspective était difficile à concevoir pour les élus comme pour les habitants de Givors, ville particulièrement impactée par les différentes infrastructures de transport (A47 en pleine ville, voies ferrées morcelant les quartiers), qui ne souhaitaient pas, de prime abord, la construction d’un tel ouvrage.

J’ai proposé de tout mettre sur la table avec la SNCF, les services de l’État, les élus, les habitants, et notamment les riverains de la place Pasteur, pour développer une concertation et des propositions qui permettent de sortir par le haut de cette perspective de projet.

De nombreuses rencontres et réunions ont eu lieu pour construire un projet qui prenne en compte, à la fois, l’intérêt général du développement des transports collectifs dans l’agglomération lyonnaise, mais également l’intérêt des Givordins et des riverains des grandes infrastructures de transport.

Une nouvelle place Pasteur à l’image de la mutation de GivorsCette concertation a abouti à un projet permettant de construire ce barreau ferroviaire et d’engager un certain nombre d’aménagements au service de Givors et de sa population :

● Début 2002-2003 : remplacement du pont rail métallique usée et devenu extrêmement bruyant,

● Suivi de la construction des murs anti-bruit le long de l’A47 et de la voie ferrée,

● 2010-2011 : Percement sous voie, pose du Pont-rail, et création de la voie Jacques Prévert permettant l’extension du centre-ville à la gare.

● 2012 : démolition des bâtiments au 4,5, 6 et 7 afin d’aménager la place.

Cette place Pasteur avait déjà fait l’objet, en 99-2000, d’un important chantier dans le cadre de la rénovation engagée du centre-ville et du projet de ville 2000-2010.

Une nouvelle place Pasteur à l’image de la mutation de GivorsCette nouvelle Place Pasteur, avec la mise en valeur des voûtes SNCF et l’achèvement de l’allée Marianne, est intégrée dans un quartier en pleine dynamique, un quartier moderne, agréable et attractif avec :

– la Cité Avenir,
– les nombreux équipements et services publics,
– un accès direct à la gare de Givors-ville, aux transports en communs, et à la nouvelle gare routière,
– le pôle économique Confluent-Parc à proximité,
– et très prochainement des nouveaux quartiers, avec logements, commerces, et nouvelles liaisons aux ilots Salengro et Zola.

A propos du commerce, je souhaite la bienvenue à Olivier Démonceau, nouveau commerçant givordin, qui inaugure son épicerie (spécialités portugaises, espagnoles et italiennes).

Une nouvelle place Pasteur à l’image de la mutation de GivorsCette installation commerciale s’inscrit l’action de redynamisation du commerce de proximité dans le centre ville et Canal, en créant une boucle commerciale pour renforcer la dynamique économique de Givors (mise en lumière par l’enquête de la CCI).

Je veux remercier l’État et RFF, représenté par Anne Lambusson, directrice régionale Rhône-Alpes/Auvergne, maître d’œuvre du chantier de l’îlot Pasteur :

– qui ont tenu tous leurs engagements,
– qui ont engagé d’importants chantiers,
– qui ont apporté d’importants financements dans notre ville (700 000 € pour l’aménagement de la place Pasteur),
– et qui continuent d’être à l’écoute des besoins de notre ville avec le démarrage prochain de la deuxième tranche de requalification de l’A47 et des travaux de protection des riverains le long de la voie ferrée.

Une nouvelle place Pasteur à l’image de la mutation de GivorsRemercier également la ville de Givors et les élus de la majorité municipale ainsi que les services techniques pour la mise en lumière des voûtes de la place Pasteur (pour un montant de 25 000 €).

Remercier enfin les habitants de la place Pasteur pour la patience et la compréhension dont ils ont fait preuve durant le chantier.

A l’image de la transformation de Givors et de ses valeurs de vivre ensemble, la place Pasteur continue de se transformer tout en gardant son identité et son caractère convivial.

Nous avons réussi, avec cette belle place, à réconcilier l’urbain et l’humain et nous comptons bien aller plus loin dans cette démarche à l’échelle de toute la ville.

Une nouvelle place Pasteur à l’image de la mutation de Givors

Merci à l’association espagnole La Educativa et à l’association portugaise qui ont tenu à participer à la cérémonie avec une démonstration de danses traditionnelles. Voir vidéo ci-dessous :

Lecteur vidéo intégré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page