Hommage républicain et citoyen à Hervé Gourdel

Hommage républicain et citoyen à Hervé Gourdel
Mardi 30 septembre, avec les élus de la majorité municipale, le personnel communal, des présidents d’associations, des représentants de cultes et de nombreux Givordins et Givordines, nous avons rendu hommage à notre compatriote Hervé Gourdel.

En hommage et en soutien envers toutes celles et tous ceux victimes de barbaries dans le monde, les drapeaux de la mairie sont en berne et une minute de silence et de recueillement a été observée pour dire stop à toutes les haines.

Retrouvez ci-dessous mon intervention :

 » Nous sommes tragiquement réunis aujourd’hui pour témoigner de notre indignation et pour rendre hommage à notre compatriote Hervé Gourdel, pris en otage et sauvagement exécuté le 24 septembre dernier par un groupe terroriste.

Nous sommes tragiquement réunis pour apporter toute notre solidarité à sa famille et à tous ses proches

Nous sommes tragiquement réunis pour dire que cette exécution est abjecte, insupportable, révoltante et inacceptable.

– que l’on soit Français ou d’une autre nationalité,

– que l’on soit de gauche, de droite ou sans engagement politique,

– que l’on soit noir, blanc ou métissé,

– que l’on soit juif, chrétien, catholique, musulman ou athée.

Cette exécution est abjecte car pour les êtres humains que nous sommes, c’est un humain que l’on assassine.

Abjecte et insupportable, car la mise en scène de ce crime ignoble traduit la cruauté sans limites et l’inhumanité de ces extrémistes, fanatiques, prêts à tout pour installer la terreur dans les esprits, dans les sociétés et les pays.

photo_2-01.JPGAbjecte et insupportable, car cet acte odieux est un drame pour la famille et les proches d’Hervé Gourdel, mais aussi pour notre pays et pour chaque citoyen du monde.

– Un acte odieux car il vise à détruire nos valeurs, nos idées, nos croyances et nos consciences d’êtres humains.

– Un acte odieux car il vise à faire sombrer nos comportements et nos actes dans l’intolérance, la xénophobie et l’obscurantisme.

– Un acte odieux car il vise à déchirer le vivre ensemble, à stigmatiser les différences et à mettre en péril notre pacte républicain et notre cohésion nationale.

Je pense utile de rappeler aujourd’hui qu’aucune valeur humaine, aucune idée humaniste, aucune religion, aucune culture, dans la richesse et la pluralité de leur diversité, ne prône une telle barbarie.

Voilà pourquoi il est primordial que la communauté humaine refuse ce déchaînement de haine et de violence, ce piège tendu par les extrémistes et les fanatiques de toutes sortes.

Mesdames, messieurs,

photo_3.JPG

Il n’y a pas de bouc émissaire à l’horreur.

Il n’y a que des assassins qui doivent être sévèrement jugés pour leurs actes odieux.

Et face à la haine et à l’obscurantisme, il n’y a pas d’autres choix que de résister et de se rassembler pour promouvoir la paix dans le monde, la liberté dans chaque pays, l’égalité et la fraternité pour chaque citoyen, et la solidarité pour tous.

Voilà pourquoi j’ai demandé la mise en berne des drapeaux de la mairie.

Voilà pourquoi, en liaison avec les services de l’Etat, j’ai demandé que soit organisé ce rassemblement dès que possible, sans qu’il puisse être interprété comme interférant avec les échéances électorales qui viennent d’avoir lieu.

Voilà pourquoi j’ai demandé une fermeture exceptionnelle de la mairie ce jour, pour permettre à l’ensemble des agents municipaux d’être présents et signifier le soutien de tout le service public communal.

Voilà pourquoi j’ai demandé à ce qu’une minute de silence soit respectée au prochain conseil municipal du 13 octobre

« Quand les hommes ne s’indigneront plus face à la barbarie, alors le monde deviendra un immense charnier. La mort de tout homme m’amoindrit parce que je fais partie de l’humanité » disait le poète.

Dans nos diversités, nous sommes et restons des êtres humains. Et il n’est au pouvoir de personne d’enlever la part d’humanité qui est en chacune et chacun d’entre nous, cette part d’humanité qu’il nous faut quotidiennement exprimer et partager collectivement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page