Périmètre Politique de la ville : une belle victoire pour Givors et ses habitants

Périmètre Politique de la ville : une belle victoire pour Givors et ses habitantsGivors, ses élus et ses habitants viennent de remporter une belle victoire qui était loin d’être gagnée.

Le 23 juin dernier, la ministre de la ville annonçait la liste des villes et des quartiers de la nouvelle géographie prioritaire. Répondant à nos demandes réitérées depuis des mois, Givors restait dans ce dispositif extrêmement important et utile pour la rénovation urbaine et le développement du lien social au service de territoires frappés par d’importantes inégalités. Si nous nous en sommes félicités, nous avons néanmoins déploré que le quartier des tours Thorez n’en fasse plus partie et que la demande de la municipalité de Givors d’inscrire le quartier des Plaines n’ait pas été entendue.

J’ai a alors immédiatement écrit à madame la ministre de la ville pour demander une audience. Et le 8 juillet dernier à Lyon, lors de la présentation de la réforme de la Politique de la ville par le Commissariat général à l’égalité des territoires, j’ai souhaité interroger les personnalités présentes sur les critères et les calculs de l’Etat pour définir les périmètres prioritaires, en rappelant que les quartiers des tours Thorez et des Plaines remplissaient les conditions pour en faire partie.

Après un premier rendez-vous au ministère de la ville obtenu pour le 9 septembre denier mais reporté à cause du changement de gouvernement, une nouvelle demande d’audience a immédiatement été transmise à monsieur le ministre de la ville et un second rendez-vous a été fixé le 8 octobre.

Durant la même période, j’ai également rencontré le préfet de région, préfet du Rhône, et le préfet délégué pour l’égalité des chances, afin de leur faire part des demandes de la ville de Givors, qui ont alors été en partie satisfaites par la réintégration des tours Thorez dans la nouvelle géographie prioritaire.

Lors de l’audience à Paris du 8 octobre, j’ai été reçu par le directeur de cabinet du ministre de la ville qui a pris en compte avec beaucoup d’attention et d’écoute les demandes de la ville de Givors concernant le quartier des Plaines.

Enfin le 24 octobre dernier, le quartier des Plaines a été officiellement intégré dans la nouvelle géographie prioritaire, aux côtés des Vernes, du centre-ville et des tours Thorez.

Alors que les nouveaux périmètres Politique de la ville sont en forte diminution à l’échelle du pays, nous nous félicitons, avec Christiane Charnay, première adjointe chargée de la Politique de la ville, de la démocratie participative et du commerce, que les demandes de la ville de Givors, que nous portons depuis des mois, aient enfin été entendues, et nous voulons remercier les ministres de la ville successifs, le préfet de région, préfet du Rhône, et les différents services de L’Etat pour leur écoute et leur compréhension.

Dans un contexte national de crise économique et sociale qui s’aggrave et de baisse des dépenses publiques qui impacte lourdement les territoires, les collectivités locales, les acteurs économiques, les services publics et les populations, cette confirmation des Vernes et du centre-ville, cette réintégration des tours Thorez et cette intégration du quartier des Plaines dans les périmètres Politique de la ville, vont permettre de mobiliser des moyens financiers et humains importants pour répondre aux besoins des habitants de ces quartiers.

Des moyens financiers et humains plus importants pour amplifier la dynamique engagée dès le début du mandat,

  • dans le cadre de la construction d’un service public communal plus réactif au plus près des besoins quotidiens des Givordins, à l’exemple de la mise en place des correspondants de nuit pour la tranquillité publique, de l’ouverture programmée des maisons citoyennes, de la création du nouveau service proximité-citoyenneté et de la réorganisation du service propreté-vie quotidienne,
  • et dans le cadre de l’importante rénovation urbaine engagée des cœurs de quartiers notamment aux Vernes, au centre-ville et aux Plaines.

Une fois encore, la ville de Givors et ses élus démontrent que la mobilisation au service de Givors et de ses habitants est une priorité absolue et que ce qui semble une fatalité dans les décisions prises au plus haut niveau peut être modifié.

Il n’y a donc pas une minute à perdre pour traduire dans les actes cette première victoire, car la situation est urgente et grave pour les populations concernées.

Nous mobilisons tous les services de la ville dans ce but et appelons les différents partenaires de notre ville à s’engager sans attendre dans cette voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page