Reconnaissance de l’État de Palestine : ma lettre aux députés du Rhône

Reconnaissance de l’État de Palestine : ma lettre aux députés du RhôneRetrouvez ci-dessous la lettre que j’ai envoyée à tous les députés du Rhône pour leur demander de voter pour la reconnaissance de l’État de Palestine, lors du vote de la résolution proposée aux députés de l’Assemblée Nationale, cet après-midi.

 » Mesdames, Messieurs les parlementaires,

La Palestine est déjà reconnue par 135 pays. Plusieurs parlements ont récemment voté pour cette reconnaissance, dont le parlement britannique et le parlement espagnol, marquant à leur manière l’année 2014 consacrée par les Nations Unies comme année internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

C’est au tour du parlement français de se prononcer le 2 décembre prochain.

Ce ne sont pas les actes de violences commis depuis des décennies, et encore tout récemment, qui doivent retarder un vote favorable, bien au contraire.

Je vous demande d’écouter également la voix de plus de 600 personnalités israéliennes, dont l’ancien ambassadeur d’Israël en France Élie Barnavi, qui ont choisi de s’adresser aux parlementaires de différents pays européens pour leur dire de reconnaître l’État palestinien.

La France doit reconnaître d’urgence l’État de Palestine dans le prolongement de son vote favorable pour l’admission de la Palestine à l’Unesco.

C’est une étape nécessaire et urgente sur le chemin de la paix à travers le respect du droit international.

C’est pourquoi je vous demande de voter en faveur de cette reconnaissance.

Je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations distinguées. »

Reconnaissance de l’État de Palestine : ma lettre aux députés du Rhône

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page