Hommage pour une grande figure du monde sportif givordin

Hommage pour une grande figure du monde sportif givordin

Avec Jean Jacques Routaboul, adjoint aux sports, et les élus, nous étions plus d’une centaine de personnes à participer, vendredi 12 décembre, aux inaugurations du bassin de joute « Laurent Augereau » et de la Maison des Sauveteurs « André Augereau ».

L’occasion pour la Société des Sauveteurs et la ville de Givors de rendre hommage à André, qui quitte ses fonctions de président après 44 ans de présidence couronnée de tous les succès.

IMG_3837.JPGCréée en 1886, La société des Sauveteurs est la plus ancienne association de Givors.

Un club dont l’origine est la solidarité, valeur dont notre ville est pétrie, quand il fallait secourir les Givordins victimes des inondations.

Un club qui est devenu un club emblématique de notre ville et de son histoire, mais aussi de l’agglomération et de France, avec un palmarès sportif exceptionnel, donnant le nom de Givors à l’une des méthodes nationales de joute

Une histoire et un présent marqués par des figures, des familles et des champions extraordinaires.

IMG_3913.JPGUn club mythique qui a vu se succéder des responsables à la personnalité hors norme, des générations d’amateurs de sport nautique, de bénévoles et de passionnés.

Un soutien sans faille des municipalités qui se sont succédé pour développer le sport et ses belles valeurs.

La famille Augereau, père et fils, est un symbole fort de cette formidable histoire sportive et humaine givordine.

Hommage pour une grande figure du monde sportif givordinLaurent Augereau (1897-1953) entre aux Sauveteurs à l’âge de 20 ans et fut vice-président du club pendant plus d’une trentaine d’années.

Aux côtés de nombreux bénévoles et présidents de l’époque, il participe à faire évoluer la société des Sauveteurs en club pluridisciplinaire de haut niveau.

Son dévouement pour la Société des Sauveteurs, et particulièrement pour la joute, s’illustrera notamment par son action inlassable comme membre fondateur du bassin nautique en 1946, qui fait les belles heures des Sauveteurs, de la joute givordine et de notre ville.

Hommage pour une grande figure du monde sportif givordinTotalement investi au sein du club, Laurent Augereau transmet sa passion à André qui, très tôt, beaucoup plus tôt que son père, entre dans la grande famille des Sauveteurs.

André Augereau dit Totoche est né le 30 avril 1930 et se marie en 1953 avec Andrée, qui le soutiendra durant des décennies dans sa carrière au sein de la Société des Sauveteurs.

● Carrière sportive de haut vol aux multiples facettes :

– de 1942 à 1968. il est jouteur,
– de 1948 à 1970, il est gardien de but de l’équipe 1 de water-polo
– de 1958 à 1970, il est entraîneur de natation/water-polo
– de 1962 à 1992, il est également arbitre fédéral de water-polo.

Hommage pour une grande figure du monde sportif givordin● Carrière de dirigeant sportif de dimension nationale dans son club, à Givors et dans les instances fédérales et nationales de sport nautique :

– Président de la Société des Sauveteurs de 1970 à 2014, après avoir été membre du conseil d’administration chargé des finances depuis 1952, puis vice-président de 1958 à 1970,
– Membre fondateur de l’OMS, en 1963, et vice-président de 1990 à 1995
– Président national des arbitres de Joute de 1968 à 1992
– Membre du collège national des arbitres de water-polo de 1980 à 1985, puis vice-président de 1985 à 1988
– Trésorier général de la Fédération Française de Joute et Sauvetage Nautique (FFJSN) de 1968 à 1992, où il promeut l’entrée des femmes dans le corps arbitral et dans les clubs
– Président d’honneur de la FFJSN depuis 2005.

Hommage pour une grande figure du monde sportif givordinEt je ne cite évidemment pas toute la liste de ses actions et de ses missions qui est quasiment aussi longue que la liste des trophées du club :

Water-polo : 7 titres de champions de France et participation à la Coupe d’Europe en 1995.
Natation : 3 titres de champions de France féminins, quatre titres de champions de France masculins.
Joutes : 65 titres de champions de France depuis 1945, 5 coupes de France.
Navigation : 4 titres de champions de France masculin et féminin.

Aujourd’hui, André Augereau quitte ses fonctions de président et cède la présidence de la Société des Sauveteurs à Hervé Roux, Gérard Tournier et Rocco Rondinelli, qui ne seront sans doute pas de trop, à trois, pour porter un héritage hors norme.

IMG_3871.JPGEn effet, depuis son entrée au bureau de la Société des Sauveteurs, en 1952, André aura consacré 62 ans de sa vie aux sportifs de notre ville, dont 44 ans de présidence du club, et même 72 ans si l’on commence à ses débuts de jouteur.

72 ans à construire ce club, à le réinventer, à l’ouvrir à l’ensemble des Givordins et de la jeunesse et à le porter au sommet.

72 ans de dévouement, d’efforts et d’exploits humains et sportifs, qui représentent toute une vie et toute une ville.

– Parti d’une passion familiale pour le sport de joute, qui représente l’âme de Givors et du pays des hommes forts.

– Animé par une volonté farouche de développer un club, porté à bout de bras, en affrontant toutes les embûches et toutes les épreuves qui sont le lot quotidien d’un club amateur.

IMG_3897.JPG- Formateur de générations de jouteurs, de poloïstes et de nageurs en leur transmettant les belles valeurs du sport et toutes les techniques traditionnelles givordines.

– Ne jamais s’arrêter de progresser pour arriver au plus haut niveau national, avec un club prestigieux, des champions d’exception, des éducateurs de talent, des trophées à foison et des dirigeants reconnus.

Voilà tout l’engagement d’André Augereau, que chacune et chacun reconnaît entre mille quand Totoche fait trembler de sa voix de président tout l’espace nautique de Givors les soirs de match.

Cela n’aurait évidemment pas été possible

– sans une personnalité aussi riche, aussi puissante, aussi talentueuse, aussi généreuse, aussi attachante et aussi obstinée que celle d’André,

IMG_3867.JPG- sans le concours, le dévouement, les compétences et le talent de toutes celles et tous ceux qui font vivre le club depuis plus de 120 ans,

– sans la culture, les traditions et l’histoire de Givors profondément marquée et portée par l’odyssée des Sauveteurs,

– mais aussi sans l’aide et le soutien permanents aux clubs et au sport des municipalités qui se sont succédé, des générations d’élus qui votent les budgets, des adjoints aux sports successifs qui, comme Jean-Jacques Routaboul, passent tous leurs week-ends au bord des terrains de sport, et sans l’implication des services et la mise à disposition des équipements municipaux.

Le bassin de joute, la bulle, la piscine qui fut l’une des mes premières inaugurations, en 1993 quand je fus élu maire de Givors, la rénovation du bassin de joute fin des années 90, la rénovation récente de la maison des Sauveteurs.

Les 11% du budget communal consacré aux sports, Givors pépinière de champions sacrée 2ème ville la plus sportive de France en 2013.

Hommage pour une grande figure du monde sportif givordinNotre ville est ainsi pleinement mobilisée pour les clubs et les sportifs et continue d’accompagner les Sauveteurs de Givors dans leurs ambitions sportives, alors que le contexte national est extrêmement difficile pour les collectivités locales (-800 000 € dans le budget communal givordin en 2015, -5 millions d’€ d’ici 2017).

En mon nom et en celui de la municipalité, j’ai souhaité remercier André Augereau pour son infatigable action au service des Sauveteurs, qui a beaucoup apporté au sport givordin et beaucoup fait pour le rayonnement de notre ville.

IMG_3859.JPGMerci pour son engagement sans faille, ses énormes qualités humaines, sa franchise légendaire et directe, qui nous a valu d’innombrables discussions franches et parfois vives, mais toujours dans le souci d’être efficace au service des sportifs de notre ville.

Sa présence, sa disponibilité et sa proximité exemplaires sont à l’image de beaucoup de présidents d’associations et de clubs qui s’investissent sans compter pour faire de Givors une ville de champions.

IMG_3911.JPGIl a ainsi eu l’extrême gentillesse d’accepter de figurer, aux côtés de jeunes femmes de notre ville, sur la prochaine carte de vœux de la municipalité, pour symboliser le dynamisme, la chaleur humaine, la générosité, la confiance et la proximité qui sont caractéristiques de notre ville de Givors et de ce que nous voulons de 2015.

Une page d’histoire se tourne aux Sauveteurs et une nouvelle page s’écrit pour le club mais aussi pour Givors.

IMG_3921.JPGA l’évidence, au sens fort et noble du terme, après tout ce qu’André a donné et démontré au quotidien durant autant de décennies, « n’est pas Sauveteur de Givors qui veut ».

Je souhaite aux 3 successeurs Hervé Roux, Gérard Tournier et Rocco Rondinelli de connaître les mêmes joies et les mêmes succès que ceux qu’a connus André tout au long de son immense carrière de sportif, de responsable sportif et de citoyen de Givors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page