25 mars 2015

Rejoignant les craintes émises par les associations d’élus ces derniers mois, l’agence de notation Standard and Poor’s anticipe, dans une note mise en ligne le 18 mars, une réduction de l’investissement public de 9% pour le bloc communal en 2015, expliquant ce pourcentage par la conjugaison de 3 phénomènes :

– les contraintes financières liées à la réduction des dotations de l’État,
– la réforme des rythmes scolaires,
– mais aussi la baisse des subventions des autres échelons territoriaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page