Compteurs Linky : les habitants et les élus demandent de la transparence

Compteurs LinkyDepuis quelques mois, en vertu de la loi de transition énergétique du 17 août 2015, ERDF procède au remplacement des 35 millions de compteurs classiques par des nouveaux compteurs.

Ces « compteurs intelligents », appelés Linky (électricité) ou encore Gazpar (gaz) doivent permettre des économies d’énergie en aidant l’usager à maîtriser sa consommation d’électricité.

Mais ce remplacement, qui est effectué par ERDF, est contesté par certaines populations et collectivités territoriales.

Sollicitées par des habitants, près de 90 petites communes ont adopté des délibérations ou des arrêtés, refusant la pose de ces appareils sur leur territoire.

Dans une logique de transparence, l’AMF a également écrit au Premier ministre pour demander à l’État « d’informer les maires sur les limites de leur capacité à agir dans ce domaine » et de « fournir de manière objective et transparente aux habitants inquiets les réponses qu’ils attendent. »

Sur le territoire métropolitain, c’est la Métropole de Lyon qui est propriétaire des compteurs et l’autorité compétente en la matière.
Les habitants souhaitant obtenir davantage d’informations sur l’installation de ces boîtiers peuvent écrire aux services de la Métropole, à l’adresse suivante :

Délégation Développement urbain et cadre de vie, Métropole de Lyon, 20 rue du Lac, CS 33569, 69505 Lyon Cedex 03.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page