Émouvante passation de commandement chez les sapeurs pompiers de Givors

Passation de commandement à la caserne des sapeurs pompiers de Givors 29 avril 2016 (2)Avec les élus de Givors nous avons été très heureux et honorés de participer à la passation de commandement à la caserne des sapeurs pompiers de Givors entre
● le Commandant Mickaël PEYRARD, chef de caserne, de 2009 à 2016,
● et le Capitaine Georges-Alexandre BROUCHUD, nouveau chef de caserne.

J’ai tenu à saluer le Colonel Serge DELAIGUE, Directeur départemental et métropolitain, et le Capitaine Gilles VERICHON, président de l’Union départementale et métropolitaine des sapeurs-pompiers (UDMSP), pour leur présence.

Passation de commandement à la caserne des sapeurs pompiers de Givors 29 avril 2016 (6)

Retrouvez ci-dessous mon intervention :

Cher Mikaël, cette cérémonie organisée à l’occasion de ton départ est un moment important pour toi, ta famille et tes proches et pour toutes celles et tous ceux, professionnels et volontaires, avec qui tu as travaillé et que tu as commandé durant près de 7 ans.

Bien qu’un départ soit toujours emprunt de tristesse, je me félicite et me réjouis de ta nomination au sein du service départemental et métropolitain d’incendie et de secours comme chef de bureau de la planification opérationnelle au groupement analyse et couverture des risques.

● Comment ne pas se réjouir lorsqu’un homme de valeur est distingué et reconnu ?

● Comment ne pas se réjouir lorsqu’une nomination-promotion lui permet de poursuivre et d’enrichir une brillante carrière qu’il ne doit qu’à ses compétences et à son engagement ?

Évidemment nous aurions voulu, bien égoïstement, te garder parmi nous à Givors, dans cette caserne flambant neuve que tu as largement contribué à moderniser et à améliorer.

A travers toi, Mickaël, c’est toute ta profession qui est honorée et distinguée, car il y a toujours besoin de rappeler le rôle essentiel que jouent les sapeurs-pompiers dans notre société.

Professionnels et bénévoles, vous agissez, chaque jour, chaque nuit, avec compétence, courage et sens de l’honneur, voire parfois sens du sacrifice.

En effet, nos concitoyens attendent toujours des sapeurs-pompiers :
– une réponse de proximité,
– un secours le plus rapide possible,
– et enfin une prise en charge médicale efficace et de qualité.

Dans une société trop souvent marquée par la tentation du repli individuel et par certains comportements scandaleux et inadmissibles à l’encontre des forces de secours et des services publics en général, l’engagement des sapeurs-pompiers, qu’il soit professionnel ou volontaire, est une richesse et un exemple admirable.

● Je dirais même que tu en es certainement un modèle, Mickaël

– Toi qui es devenu sapeur pompier volontaire à Béziers, à l’âge de 18 ans,
– puis à Firminy en 1990, et à Bolène (dans le Vaucluse) en 1991.

En 1992 tu accomplis ton service militaire au sein de la réputée brigade des sapeurs pompiers de Paris pour arriver, un an plus tard, dans le département du Rhône.

En 1993, tu intègres le service départemental d’incendie et de secours du Rhône comme sapeur pompier professionnel,

Et tu passes successivement par les casernes de Gerland et de Lyon La Duchère.

Au fil des ans, tu gravis tour à tour les échelons

– de sergent en 1995,
– de lieutenant en 1999,
– et de capitaine en 2004.

donnant ainsi une réalité au fameux diction qui dit que : « le sapeur pompier commence toujours en bas de l’échelle ».

Cette évolution te permet d’être nommé responsable du Centre de traitement de l’alerte à Lyon, de 2001 à 2009.

Et c’est en octobre 2009 que tu es affecté à Givors pour prendre le commandement de la caserne de notre ville, et le commandement de 4 casernes :
Echalas, Millery, le groupement Taluyer/Chassagny/Montagny, et le groupement Saint-Andéol- Saint Jean de Touslas.

Ça en fait des responsabilités pour un seul homme ! Et qui plus est dans un domaine sensible qu’est la l’assistance et la protection de nos concitoyens.

● Arrivé avec le grade de capitaine au casernement de Givors, tu es rapidement devenu, en 2011, le commandant que tout le monde connaît et respecte pour le dévouement et l’énergie que tu mets dans ton travail.

Sous ton commandement, la caserne de Givors a gagné en efficacité, en expérience et n’a cessé d’améliorer et de moderniser ses process et ses équipements :

● Je pense à la restructuration et à l’extension de la caserne, en septembre 2013, qui a nécessité une analyse et des propositions concrètes de ta part ainsi qu’un investissement de 2,6 millions € du SDIS du Rhône (et une cession de terrain par l’hôpital),

● Je pense au développement du volontariat et des vocations de Jeunes Sapeurs Pompiers qui font qu’aujourd’hui notre caserne peut être fière de compter dans ses rangs 72 sapeurs pompiers volontaires, 30 professionnels, et une trentaine de Jeunes sapeurs pompiers.

C’est également sous ton commandement que nous avons, chaque année, le plaisir de pouvoir compter sur la participation des sapeurs pompiers et JSP lors des nombreuses cérémonies républicaines menées dans le cadre du devoir de mémoire.

Cher Mickaël,

Ta personnalité, ton écoute, ta capacité à expliquer, ton attention aux autres ont fait de toi un chef de caserne qui inspire confiance et donne envie d’agir.

Et nous savons tous que la confiance ne se décrète pas mais qu’elle se mérite et participe à l’état d’esprit qui règne au sein de cette caserne.
Ce n’est évidemment pas un hasard.

Au nom du conseil municipal de Givors et en mon nom, je veux donc te remercier pour ton important travail, ce qui me permet de rendre hommage à l’ensemble des sapeurs-pompiers du casernement de Givors et à l’association des Jeunes sapeurs-pompiers de Givors-Grigny.


Qui dit passation de commandement, dit également nouvelle arrivée !

Je souhaite donc une chaleureuse bienvenue au Capitaine Georges-Alexandre BROUCHUD, nouveau chef de la caserne.

Capitaine, la ville de Givors est heureuse de vous accueillir.

Vous connaissez la région et notre ville, puisque vous êtes actif depuis 16 ans au sein du SDIS du Rhône, que vous arrivez de la caserne de Lyon La Duchère.

Vous avez également effectué une carrière brillante au sein du SDIS 69 et je ne doute pas que vous allez, vous aussi, marquer de votre empreinte l’activité au sein de notre caserne.

Je vous souhaite bon courage dans vos nouvelles fonctions.

● En vous remerciant de votre attention, permettez moi de vous remercier, une nouvelle fois, pour votre professionnalisme et votre implication.

Vous remercier, une nouvelle fois, de la qualité de vos interventions au service des populations.

Vous remercier, une nouvelle fois, de l’importance des 2700 sorties en 2015, et des 100 000 heures de disponibilité pour nos concitoyens.

Vous remercier enfin car votre investissement est un gage de vivre ensemble dans notre République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page