Givors récompensée par un trophée de l’innovation

trophee-des-maires-2016-prix-de-linnovation-citoyenne-pour-givors-1Après avoir expérimenté durant 6 mois (de juin à décembre 2015) l‘extinction de l’éclairage public dans la ville, la municipalité de Givors a proposé, en décembre 2015, une votation citoyenne à tous les Givordines et Givordins, inscrits ou non sur la liste électorale, ainsi qu’à tous ceux qui travaillent sur le territoire, pour choisir s’ils souhaitaient maintenir ou non l’extinction de l’éclairage et proposer des aménagements du dispositif.

La votation a été plébiscitée avec 3195 votants, dont 70,3% d’avis favorable.

Cette initiative de votation citoyenne vient d’être récompensée par le Trophée de l’innovation, parmi douze lauréats, remis par le groupe de Presse Le Progrès et l’Association des Maires du Rhône et de la Métropole de Lyon, vendredi 30 septembre.

C’est ainsi la troisième fois que Givors est récompensée par un trophée :

en 2009, la ville a remporté le trophée de la solidarité pour un défi hors du commun qu’elle avait proposé à une dizaine de jeunes des villes jumelées avec la ville : un raid éco-citoyen entre Döbeln (Allemagne) et Novopolotsk (Biélorussie).

en 2013, la ville a remporté le trophée du sport, pour la randonnée Givors – Mont-Ventoux organisée dans le cadre des festivités du 100ème Tour de France à Givors.

C’est évidemment une nouvelle fierté pour la ville de Givors et sa population, et une belle reconnaissance du travail engagé sur les questions primordiales de préservation de la planète, de concertation et de démocratie participative.

Depuis de nombreuses années, Givors est active en la matière à travers diverses actions et initiatives : rénovation thermique, bâtiments haute qualité environnementale, transports en commun, installation de 4000 ampoules moins polluantes et plus économes, horloge astronomique pour l’éclairage public, etc.

Cette nouvelle action écologique et citoyenne, portée par près de 7000 communes en France, permet d’amplifier les actions mises en place afin de :

contribuer au développement durable et à la préservation de notre planète, avec une suppression de la pollution lumineuse et une réduction de 62 tonnes par an des émissions de CO2,
réaliser des économies d’énergie et budgétaires (- 80 000 € par an), dans un contexte national difficile pour les collectivités territoriales (baisse des dotations d’État, raréfaction de l’argent public).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page