Investir pour l’avenir de nos jeunes Givordines et Givordins

Signaure des CME 2015-2016Pour la 5ème année consécutive, la municipalité de Givors a reconduit le dispositif de Contrat Municipal Étudiant qui vise à aider les jeunes Givordines et Givordins à financer leurs études.

Samedi 24 septembre, 17 jeunes ont ainsi signé officiellement leur contrat avec la municipalité représentée par Christiane Charnay, 1ère adjointe, et Hocine Haoues, conseiller municipal en charge de la jeunesse, avec le soutien de la région Rhône-Alpes.

Depuis 2011, ce sont plus de 70 jeunes qui ont pu bénéficier de ce dispositif innovant et nécessaire pour les jeunes de notre ville
– auquel s’est opposé l’opposition locale UMP (avec un recours au tribunal administratif, alors que ce dispositif est complètement conforme à la législation en vigueur comme nous l’a confirmé le Préfet de Région, Préfet du Rhône, dans un courrier officiel)
– que ne soutient pas le groupe du Front National,
– et qui continue d’être critiqué par un élu hors groupe divers gauche.

Signaure des CME 2015-2016 (2)Et pourtant le contrat municipal étudiant est un dispositif citoyen qui a pour objectif de permettre aux étudiants givordins, dont les ressources familiales sont modestes, de financer une partie des frais liés à la poursuite d’études supérieures en contrepartie d’un service rendu à la collectivité.

Les différents bilans effectués auprès des étudiants ont démontré que, d’une part, ce dispositif les aidait financièrement et concrètement dans leur vie quotidienne (transport, alimentation, achats de fourniture scolaire…) et que, d’autre part, cette expérience professionnelle est, pour eux, un réel atout, car cela leur permet d’être confronté au monde du travail, de faire valoir leurs compétences, et de se constituer un réseau, qui pourra leur servir plus tard.

Je tiens à remercier tous les services municipaux de leur forte mobilisation dans l’accueil et le suivi des étudiants.

Dans un contexte national très difficile, marqué par une crise économique et une austérité qui n’en finissent plus, les étudiants sont confrontés à des perspectives d’avenir de plus en plus incertaines.

Signaure des CME 2015-2016 (1)Localement, la situation est tout aussi difficile avec la baisse des dotations d’état qui fait perdre 1 millions d’euros par an à la ville de Givors et qui réduit gravement les marges de manœuvre financières des collectivités territoriales.

Je tiens donc à saluer l’effort financier de la ville de Givors et de la Région Rhône-Alpes.

Je souhaite à tous les jeunes Givordines et Givordins pleine réussite dans la poursuite de leurs études, ainsi qu’une belle et prometteuse année universitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page