La laïcité, notre valeur commune

img_4795Le 9 décembre, la ville de Givors a célébré le 111e anniversaire de l’adoption de la loi de Séparation des Églises et de l’État, dite loi sur la laïcité de 1905.

Comme tous les principes de droit, la laïcité a une histoire qui a évolué depuis son instauration. Ce grand principe de la République fait l’objet depuis plusieurs années de multiples interprétations et controverses en étant souvent dévoyé et détourné de son sens initial, au point que certains se servent de la laïcité comme prétexte à la stigmatisation et à l’exclusion.

Dans ce contexte très difficile, où les valeurs de notre République sont mises à mal, la laïcité reste pourtant un socle solide pour permettre à chacune et à chacun de vivre ensemble dans le respect de la loi et la liberté de conscience et d’opinion.

Nous avons consacré cette journée d’actions et de réflexion à déconstruire les principaux préjugés et malentendus qui entourent la laïcité aujourd’hui. Cette première édition a été articulée autour de trois temps :

Le temps de la transmission, chargé de symboles : avec Deborah Stienne, conseillère municipale en charge de la laïcité, et Nacer Khouatra, adjoint à l’enseignement, nous avons souhaité saisir cette occasion pour apposer sur nos 18 écoles les symboles républicains que sont le drapeau, la devise Liberté-Égalité-Fraternité et la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, car ce principe de laïcité est indissociable de nos institutions républicaines, au premier rang desquelles figure l’école.

Il ne s’agit pas seulement de transmettre les valeurs du passé, mais également de les faire vivre au présent.

Nous avons décidé de concevoir cette journée de la laïcité non pas comme un simple moment de partage ponctuel, mais comme une formation, dont les effets ont vocation à perdurer dans le temps, pour impulser une véritable dynamique.

img_4757C’est pourquoi nous avons consacré une large partie de la journée au temps de l’échange, avec une journée complète de formation : tous les agents qui travaillent au sein des services publics de notre territoire ont ainsi été invités à participer à des ateliers et des débats qui leur ont permis de partager leurs expériences et leurs questionnements sur la pratique de la laïcité au quotidien dans les services publics.

Et pour finir, nous avons clos cette journée autour avec d’un temps de réflexion, avec une session de l’Université populaire consacrée au thème « Laïcité, liberté d’expression », avec la participation de M. Maurice Gaillard, professeur émérite de Droit public à la Faculté de droit et sciences politiques de l’Université Lumière-Lyon 2.

Preuve de l’attachement de nos concitoyens à ce principe fondamental de la République, cette première grande journée de la laïcité a connu un franc succès avec de très nombreux Givordines et Givordins présents jusqu’en soirée à l’Université populaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page