La métropole de Lyon s’engage pour une logistique urbaine innovante

France 3 19-20 GrandLyon 28.01.16Comme vice-président de la Métropole de Lyon, en charge des déplacements et de l’intermodalité, j’ai participé, jeudi 28 janvier, à un reportage de France 3 Grand Lyon sur l’expérimentation menée par la métropole de Lyon sur la logistique urbaine et la mobilité de demain.

Retrouvez ci-dessous le reportage de France 3 sur l’exemple de la rue Grenette à Lyon :

Image de prévisualisation YouTube

Il y a un mois, la Métropole de Lyon a été doublement récompensée par le magazine « Ville-Rail-Transports » à l’occasion de la 24ème édition du Palmarès des Mobilités
- d’une part pour son action innovante dans le domaine de la logistique urbaine,
- et d’autre part pour la création de l’application pour mobile « Optymod’Lyon ».

La logistique urbaine est en effet une question qui est au cœur des enjeux de la ville soutenable puisqu’elle interroge en permanence les questions d’un développement économique toujours mieux adapté aux contraintes écologiques et au bien-être des citoyens.

Elle doit donc être partie intégrante des politiques publiques, ce qui interroge tant nos pratiques que les moyens financiers nécessaires pour répondre aux enjeux de la transition énergétique et à l’ambition de notre métropole de réduire de 15% les émissions de CO² du transport de marchandises dès 2020 et ainsi d’économiser chaque année 133 000 tonnes d’équivalent CO².

Le transport de marchandises en ville ne peut plus être une thématique minorée dans les politiques territoriales de déplacements qui sont davantage focalisées sur le transport des personnes. Il faut continuer de passer de la parole aux actes.

24e édition du Palamrès des Mobilités 1• comme pour la gestion des livraisons dans le cadre du projet Part-Dieu 2030.
• comme pour la question des livraisons nocturnes, le portage à domicile (handicaps, vieillissement) ou le retour des enseignes alimentaires en proximité.
• Passer de la parole aux actes pour les questions écologiques et technologiques comme le mix énergétiques.

En partant du travail concret déjà réalisé comme l’espace logistique urbain aux Cordeliers (derniers kilomètres en voiture électrique), la reconfiguration des aires de livraison (abaissement des bordures de trottoirs pour l’accès des outils de manutention, accès plus aisé des véhicules…) ou le principe de voiries partagées, à nous d’ouvrir collectivement de nouvelles perspectives et favoriser les expérimentations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page