La nuit de l’abolition des privilèges

Dans la nuit du 4 aout 1789, quelques jours seulement après la prise de la Bastille, les députés de l’assemblée nationale constituante, proclament, dans un bel élan d’unanimité, l’abolition des droits féodaux et des privilèges

Ce moment de grande ferveur s’inscrit parmi les grands événements mythiques de la Révolution Française

A l’évidence il y a encore beaucoup a faire et il  faut donc continuer le travail engagé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page