L’autre 8 mai 1945

L'autre 8 mai 1945

Vendredi 8 mai, comme chaque année, la municipalité de Givors a célébré la capitulation sans condition de l’Allemagne Nazie, à 11h à l’Esplanade de la Résistance et de la déportation, en présence des anciens combattants, des jeunes collégiens, des corps de sapeurs pompiers, police nationale et gendarmerie et de nombreux Givordins (lire mon article ici).

L'autre 8 mai 1945(3)L’après-midi, nous étions également nombreux à rappeler que le 8 mai 1945, qui fut un jour de liesse dans tous les pays, fut également un jour sanglant avec l’assassinat des algériens qui manifestaient pour l’indépendance de leur pays.

Cette période de l’histoire laissée volontairement dans l’ombre doit enfin être étudiée, connue et reconnue afin que la France et l’Algérie puissent partager une mémoire et ainsi progresser dans la voie du respect mutuel et d’un partenariat gagnant pour nos deux pays.

L'autre 8 mai 1945(2)Merci à l’APCA pour sa participation, merci au consul général d’Algérie pour sa présence et merci au directeur des archives nationales d’Algérie pour son exposé.

Une nouvelle fois Givors a fait œuvre utile pour le devoir de mémoire et la recherche de la vérité historique.

Cette ville est vraiment pleine de ressources.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page