L’odieux racisme bleu marine

L'odieux racisme bleu marineLe maire de la ville de Béziers, proche du Front National, s’est vanté d’établir des statistiques sur les écoliers de sa commune, en se servant de leurs prénoms, et a affirmé que la ville comptait « 64,6% d’écoliers de confession musulmane ».
La République française, fondée sur les valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité, est une et indivisible, reconnaissant tous ses enfants sans aucune distinction.
La France, de part son histoire, s’est forgée son identité, ses valeurs, ses atouts et toute sa diversité culturelle, à travers un brassage profond et des apports multiples d’humanité.
C’est pourquoi, je condamne fermement cette pratique ignoble et illégale de fichage, à caractère religieux et ethnique, au mépris absolu de nos valeurs républicaines et des lois de notre pays, qui nous rappelle malheureusement les heures les plus sombres de notre histoire sous Vichy.
Ce n’est pas la première provocation de celui qui incarne la vague bleu marine à Béziers, comme cela se passe également dans les villes nouvellement gérées par le FN depuis mars 2014.
L’extrémisme montre son vrai visage : celui du déchirement de notre pays et de la remise en cause de notre République. Il est urgent que tous les citoyens se mobilisent pour dire Non à l’inacceptable.L'odieux racisme bleu marine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page