Mes vœux de lutte, de dynamisme et de succès pour le personnel hospitalier de Montgelas

Mes voeux aux personnels hospitaliers de Montgelas-2017 (4)Vendredi 13 janvier, comme président du conseil de surveillance du centre hospitalier de Givors, j’ai eu le plaisir de présenter mes meilleurs vœux au personnel hospitalier, en compagnie de Gaëlle Dessertaine, directrice de l’hôpital de Montgelas.

L’occasion de féliciter et remercier les personnels honorés lors de cette traditionnelle cérémonie des vœux.

Cette année 2017 est une année particulière pour notre hôpital :
– d’une part, en raison de l’application de la loi Touraine, le CH de Givors doit intégrer un Groupement hospitalier de territoire (GHT) ;
– d’autre part comme l’a rappelé Gaëlle Dessertaine, la maternité de Givors fête cette année ses 70 ans, puisqu’elle a officiellement été créée en 1947.

Retrouvez ci-dessous mon intervention :

Mes voeux aux personnels hospitaliers de Montgelas-2017Je tiens à vous remercier d’être présents aujourd’hui, et je tiens à vous remercier et à vous féliciter pour votre présence tous les autres jours de l’année, puisque le service public hospitalier ne s’arrête jamais : 24h sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an … C’est pourquoi je tiens avant tout à saluer votre dévouement.

Ces dernières années, notre hôpital a connu nombre de mutations :
– restructuration autour des pôles naissance, gériatrie, et soins de suite et de réadaptation (SSR),
– reconstruction complète de l’hôpital sur lui-même,
– avec notamment l’inauguration du tout nouvel EHPAD au mois de juillet 2016.
Autant de défis qui ont été surmontés avec succès grâce à l’ensemble de la communauté hospitalière, les personnels soignants, les personnels techniques, les personnels administratifs et le conseil de surveillance.
Ensemble, nous avons permis à l’hôpital de poursuivre ses missions.

Aujourd’hui, nous avons la chance d’avoir un bel hôpital, flambant neuf. C’est une chance, et en même temps c’est normal : tous les territoires devraient avoir accès à des services publics modernes et de qualité. Car je tiens à le rappeler, le service public est le seul bien de ceux qui n’en ont pas.

C’est vrai que lorsque l’on a suffisamment d’argent, on peut s’offrir des soins dans une clinique privée, dotée des toutes dernières innovations technologiques. Mais pour ceux qui n’ont pas cette chance, le service public se doit d’offrir les meilleurs soins, le meilleur accueil et les meilleures conditions.

Depuis de nombreuses années, les réformes se succèdent : la loi de modernisation du système de Santé (loi Touraine) prolonge malheureusement la loi hôpital, patients, santé, territoire (loi Bachelot).

Ces réformes font peser l’essentiel de l’effort sur le service hospitalier et sur les personnels.

Ainsi les 850 établissements hospitaliers de notre pays seront regroupés en 135 Groupements hospitaliers de territoires, chaque GHT couvrant une zone peuplée de 200 à 400 000 habitants (et jusqu’à 1,4 millions d’habitants pour l’Ile-de-France).

Une telle concentration ne va pas rapprocher l’hôpital des patients.

C’est dans ce contexte que le conseil de surveillance a appris en juin le rattachement du centre hospitalier au GHT Rhône-Sud/Isère, avec Vienne, Condrieu, Beaurepaire, Saint-Pierre-de-Bœuf et Pélussin.

Pendant des mois, les personnels médicaux ont travaillé à l’élaboration d’un projet d’établissement, et ils ont réalisé un travail de grande qualité. Si le conseil de surveillance qui s’est réuni aujourd’hui a refusé de voter ce rattachement, ce n’est en aucun cas pour dénigrer le travail accompli par les personnels de santé ; au contraire. Simplement nous avons refusé d’apporter notre caution à l’intégration de Givors dans le périmètre de ce GHT, qui a été décidé sans aucune concertation et sans tenir compte de la réalité des flux de patients et des coopérations médicales préexistantes.

L’essentiel de la restructuration du centre hospitalier s’est fait en partenariat avec les Hospices civils de Lyon (HCL), le service de soins de suite et de réadaptation (SSR) fonctionne essentiellement en relation avec les hôpitaux de Lyon, il nous semblait évident d’intégrer le Centre Hospitalier de Givors au sein du futur GHT Rhône centre.

Malgré ce contexte, l’hôpital de Montgelas a su adapter son offre de soin aux réalités du territoire givordin.

En gardant à l’esprit sa mission de service public de proximité, accessible à tous sans pour autant négliger sa vocation d’excellence et de rayonnement.

On peut donc regarder l’avenir avec confiance et ambition.
C’est dans cette perspective que nous avons entrepris un important partenariat médical avec la Chine.
Au mois de novembre, une délégation de l’hôpital s’est rendue à Lánzhōu, dans la province de Gānsù, pour concrétiser cet échange :

– Givors apporte ses compétences reconnues dans l’accueil et le traitement des personnes âgées,
– en retour, nos amis Chinois vont venir à Givors afin de former le corps médical aux dernières techniques d’acupuncture.

Nous allons maintenant entretenir solidement ce partenariat qui permettra un échange d’expériences et de compétences de haut niveau au service des populations de nos territoires.

Encore une fois, je voudrais saisir cette occasion pour saluer l’ensemble de la communauté hospitalière, les personnels soignants, les personnels techniques et les personnels administratifs, et vous redire toutes nos félicitations, vous qui au quotidien, faites vivre notre service public de santé.
Dans une société qui a trop souvent tendance à stigmatiser le service public et ses fonctionnaires, il est bon de rappeler votre bel engagement au service de la santé de nos concitoyens.

Je tiens également à remercier
• Gaëlle Dessertaine, la directrice du centre hospitalier,
• les membres du conseil de surveillance,
• le corps médical
• et l’ensemble du personnel hospitalier
pour votre forte implication et votre dévouement et la grande qualité de votre travail au service des populations.

Que cette belle dynamique engagée se poursuive en cette année 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page