Palestine : ne pas se taire devant les violations des droits humains et du droit international

Palestine 13 octobre 2015 - Soldats israeliensBombardements à Gaza, accélération de la colonisation en Cisjordanie, colons et extrémistes religieux attaquant les Palestiniens en totale impunité, voire avec le soutien de l’armée et du gouvernement, humiliations quotidiennes …rien ne semble arrêter la violence de l’occupant israélien.

Le soulèvement des Palestiniens de ces dernières semaines est bien la conséquence de l’occupation et de la colonisation de la Palestine ; leur colère, une réponse à la répression israélienne contre leur volonté d’indépendance et de liberté.

Carte Palestine 2015Alors que 500 000 colons occupent illégalement la terre palestinienne et que les crimes de guerre de l’armée d’occupation se multiplient, le non-respect du droit international par le gouvernement israélien, l’impunité des colons israéliens responsables de crimes de plus en plus fréquents doivent être sévèrement condamnés par la communauté internationale et punis par la Cour Pénale Internationale.

La communauté internationale doit imposer aux autorités israéliennes d’arrêter ses violations quotidiennes du droit, de lever le blocus contre Gaza et de mettre fin à la colonisation. Les États partenaires d’Israël doivent cesser immédiatement tout échange économique et commercial avec les colonies israéliennes, y compris en dissuadant les entreprises d’entretenir des relations commerciales avec les colonies israéliennes.

Palestine - Ne pas se taire devant les violations des droits humainsL’Union européenne ne doit plus attendre pour rompre les accords d’association avec Israël devant les violations quotidiennes de l’article 2 de la Convention européenne des droits de l’homme et des libertés fondamentales. L’ONU doit placer sans délai le peuple palestinien sous protection internationale. Les peuples et certaines collectivités locales se mobilisent déjà, tant pour pousser les élus de notre République à soutenir la création de l’État Palestinien que pour apporter leur solidarité à un peuple qui subit cette injuste occupation. Les gouvernements de ce monde doivent leur emboîter le pas.

Rassemblement pour la paix en Palestine - Givors juillet 2014Givors, par ses nombreuses mobilisations de solidarité et sa coopération avec la ville de Beit Sahour, réaffirme son soutien au peuple palestinien, à la création d’un Etat palestinien souverain et à une paix juste et durable au Moyen-Orient.

De sa prison où il est enfermé depuis 20 ans, Marwan Barghouti appelle à la résistance et à l’avènement d’une paix fondée sur le droit international et l’application des résolutions de l’ONU en expliquant que « le dernier jour de l’occupation sera le premier jour de la paix ». Voilà le message que les élus givordins veulent continuer à transmettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page