Robespierre : L’incorruptible

RobespierreLe 28 juillet 1794, Robespierre, grièvement blessé, Saint Just, le député Couthon et 19 autres révolutionnaires sont transférés du Palais de justice à la place de la Révolution.

Sur leur passage, la bourgeoisie manifeste bruyamment sa joie.

Au terme du voyage, la guillotine s’abattra à 22 reprises, mettant ainsi un terme à la révolution qu’avait proclamée la République

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page