Un nouveau centre aéré au service des enfants givordins

Nouvel ALSH La RamaSamedi 17 octobre, j’ai été très heureux de participer à l’inauguration du nouvel ALSH de la Rama en présence de nombreux Givordins et Givordines, parents, enfants, élus, personnels, partenaires et financeurs.

Cette inauguration est un grand jour pour notre ville, ses habitants, ses enfants et ses agents communaux :

  • Un grand jour car c’est une nouvelle page de la riche et belle histoire de notre ville en matière de centre aéré qui remonte à

Inauguration ALSH la Rama 17 oct 2015 (4)- 1960 pour l’ouverture d’un centre aéré pour les petits dans l’ancienne école maternelle aux Plaines et à l’ouverture de l’aérium de la Pavière,
– 1966 pour l’ouverture du centre aéré de la Rama,
– des générations de Givordins ont connu et utilisé la Rama, grâce à l’action des municipalités successives soucieuses d’égalité d’accès pour tous les enfants aux activités de loisirs et de vacances de qualité pratiquées au grand air.

  • Un grand jour car nous inaugurons un équipement flambant neuf magnifique, aux capacités d’accueil presque doublée (de 90 à 150), aux conditions fonctionnelles sans commune mesure avec le précédent, avec tous les équipements nécessaires, et intégrant toutes les exigences du développement durable

– l’un des grands projets du mandat,

– nouvel outil dédié aux enfants de Givors, à leur bien-être et à leur développement,

– une tarification sociale qui profite à toutes les familles de Givors, quels que soient leurs revenus, avec un taux de prise en charge du prix de revient par la ville allant de 90% pour les plus modestes à 65% pour les plus aisés.

– A toutes les étapes et depuis le commencement, il a demandé beaucoup d’efforts et de concertation pour définir son implantation, finaliser sa conception, trouver les importants financements nécessaires à sa réalisation, surmonter toutes les difficultés.

  • Un grand jour pour le service public communal, car le nouvel ALSH s’inscrit

– dans les grandes réalisations de ces dernières années, à l’exemple du moulin Madiba, du pôle petite enfance, de la maison des sports, de la cité administrative, du nouvel hôpital de Montgelas,

– et dans les réalisations qui vont être inaugurées, à l’exemple du CTM ou de la Maison des seniors.

– Le nouvel ALSH de la Rama symbolise avec éclat toute la volonté municipale de faire de l’enfance, de l’éducation et du loisir une vraie priorité, et du service public le vecteur fort de l’action réalisée au service de Givors et des Givordins

  • Un grand jour pour le quartier de la Rama et ses habitants avec

– Un nouvel équipement structurant et esthétiquement magnifique
– Une voirie d’accès agrandie et mieux sécurisée
– L’ouverture d’une ligne TCL à la demande pour desservir ce quartier en plein développement
– Dans un environnement géographique envié
– La possibilité d’utiliser l’équipement pour des besoins de quartier

  • Un grand jour tout simplement, car depuis le début du mandat les élus et l’administration communale se battent dans un contexte national extrêmement difficile

– Une baisse sans précédent des dotations d’Etat aux collectivités locales percute de plein fouet les moyens de notre commune dans tous les domaines, avec une perte de 1 M€ par an, de 6 M€ d’ici 2017 et de 20 M€ d’ici 2020
– Des conséquences en cascade sur le service rendu aux Givordins
– Des annulations de projets : salle de conférence à la MDFR, report de la construction du nouveau groupe scolaire à 2019
– La remise en cause de l’existence même des services publics de proximité et des communes
– Une résistance de la ville et de ses élus mais aussi des recherches d’économies dans tous les domaines pour innover, mutualiser, avec la volonté de tout faire pour ne pas fermer de services
– Trouver les moyens et l’énergie de réaliser un tel équipement dans un tel contexte, c’est un véritable défi qui a été relevé et un pari sur l’avenir

- Un coût de 3,3 M€ nécessitant la recherche de financements extérieurs grâce au contrat triennal de l’ancien département du Rhône (1,5 M€ dont un peu plus de 500 000 € payés), le relais pris par la Métropole pour le 1 M€ restant à payer.
– La question d’une plus grande utilisation d’un tel équipement est en réflexion chez les élus.

• Un grand jour parce que ce nouvel ALSH traduit le dynamisme de Givors, sa volonté de rebond et de ne pas s’en laisser compter, la transformation économique et urbaine dans laquelle notre ville est engagée, son rayonnement

– Un équipement qui répond aux besoins nés du développement démographique (20 000 habitants)
– Des inaugurations et chantiers urbains en cascade (Vernes, centre-ville), projets ZAC VMC, nouveau quartier gare Givors Canal, les Plaines en site d’intérêt régional et sa future crèche, la multiplication des projets immobiliers, le pôle gériatrique de Montgelas
– Givors siège du pôle métropolitain

Comment mieux symboliser Givors ville amie des enfants qu’avec ce nouvel outil magnifique dans son écrin de verdure ?

Le dossier en cours d’élaboration pour obtenir ce label de l’UNICEF, porté par Cécile Bracco, élue à l’enfance et à la petite enfance, et Ibrahim Ozel, délégué du maire de la Maison citoyenne du centre-ville, va sans nulle doute s’étoffer de belle façon avec ce nouvel outil.

« Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne. L’ignorance est la nuit qui commence l’abîme », écrivait Victor Hugo.

Une mission d’éducation rendue par de multiples acteurs : les parents, l’école, bien sûr, mais aussi les centres d’accueil et de loisirs tels que celui que nous inaugurons à la Rama.

Une véritable démarche d’éducation populaire à travers les animations proposées, permettant à l’enfant de s’enrichir, d’aiguiser sa curiosité, d’éveiller son esprit.

Merci donc à toutes celles et tous ceux qui, depuis près de 50 ans, contribuent par leur travail et leur dévouement à cette éducation populaire.

Merci
– aux élus de Givors pour avoir voté le financement de ce nouvel équipement qui, bientôt, aura le nom d’une personnalité ayant œuvré dans le domaine de l’enfance,
– aux partenaires que sont la Métropole de Lyon et le conseil général du Rhône pour leur importante contribution financière d’investissement,
– et à la CAF pour leur participation au fonctionnement.

Merci et bon travail aux responsables et personnels communaux de la Rama, qui bénéficieront, à n’en pas douter, de meilleures conditions de travail et d’accueil au service des enfants et des jeunes de notre ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Imprimer la page