Réforme des rythmes scolaires Les maires demandent une réévaluation de l’aide aux communes L’Association des maires de France (AMF), dont je suis vice-président, a demandé une réévaluation du montant des sommes allouées par l’État pour financer la réforme des rythmes scolaires « au coût réel » de sa mise en œuvre, qui est au moins deux fois plus élevée. L’AMF prend acte de la transformation du fond d’amorçage en un fonds de soutien pérenne à…