Avec Christiane Charnay, 1ère adjointe, nous venons d’apprendre que les 60 anciens verriers de Givors qui avaient assigné le groupe OI Manufacturing devant les Prud’hommes de Lyon pour obtenir réparation de différents préjudices liés à l’exposition aux produits dangereux, ont été déboutés jeudi 28 avril. La majorité municipale et moi-même sommes évidemment consternés devant cette décision qui marque un coup d’arrêt supplémentaire dans la reconnaissance des maladies professionnelles des anciens verriers, dédouanant ainsi le groupe…