Rencontre Association dLa baisse des dotations de l’Etat place toutes les collectivités locales dans des conditions intenables.

Dans cette situation, le département du Rhône a voté une baisse de sa participation financière au syndicat mixte des transports pou le Rhône et l’agglomération lyonnaise (Sytral), entraînant la possible fermeture et la réduction de nombreuses lignes de transport en commun, dont la ligne 134 « Condrieu-Givors ». Ainsi le budget du Sytral se voit impacté par une baisse de 8,3 millions d’euros, ce qui correspond à une réduction de l’offre de 35 %.

Cette décision appartient à la majorité du conseil départemental qui est le donneur d’ordre de la commande publique alors que le Sytral est l’autorité exécutrice. Cela va malheureusement impacter fortement les populations.

Sollicité par le Collectif des usagers des lignes 134 et 231 des Cars du Rhône, sur cette question majeure des transports et de la mobilité, j’ai reçu, avec Raymond Combaz, conseiller municipal, ses membres, mardi 1er mars 2016, en mairie de Givors.

Vous pouvez accéder ci-dessous à l’interview que j’ai accordé au quotidien local Le Progrès, ainsi qu’à Jean-François Cullafroz, membre du collectif des usagers des lignes 134 et 231 des Cars du Rhône, et journaliste.

Image de prévisualisation YouTube

Article Le progres 8 mars 2016

Partager la publication "Développer et non diminuer les moyens pour les transports publics"